Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout sur le pigeon voyageur moderne, athlète ailé du XXIe siècle. Traductions d'auteurs réputés. Textes originaux. Articles sur le suivi d'une colonie de pigeons voyageurs. Intégralité des traductions faites par M.Maindrelle REPRODUCTION INTERDITE SANS AUTORISATION

08 Mar

Tout fonctionne à merveille. Quelle est la prochaine étape?

Publié par colombophilie  - Catégories :  #Articles Van Breemen

Tout fonctionne à merveille. Quelle est la prochaine étape?


Steven van Breemen



L'éleveur a bien fait ses devoirs et son croisement a été très fructueux. Logiquement, la prochaine étape serait de tenter de pérenniser ce succès et répéter les bons résultats. Si nous pouvons répéter le succès avec ce croisement cela nous permet d'automatiser notre élevage pour renouveler les bons résultats. C'est donc ce que nous devons viser.

Le croisement a fonctionné de façon fantastique. Arrêtons nous un instant et réflechissons pourquoi? Tout ce que nous avons fait est d'avoir accouplé deux pigeons. Le degré de réussite dépend de la valeur des caractéristiques qui se rapprochent, le caractère, le mordant, la vitesse, l'intelligence et la qualité des muscles. Une nouvelle fois nous retrouvons cette liste familière de caractéristiques. Le mélange de celles-ci a fourni une combinaison unique qui permet aux jeunes de ce couple de jouer un rôle dominant contre la concurrence. Cela n'arrive pas souvent, mais cela arrive. Dans ce cas, la chance nous a donné un coup de pouce mais nous ne pouvons pas attendre toute une vie que la chance nous bénisse à nouveau. Comment pouvons-nous donner un coup de main à la chance?

 

C'est la réponse que nous recherchons.

Ces caractéristiques, qui sont si importantes dans le sport colombophile, s'emboîtent parfaitement comme les pièces d'un puzzle. C'est un objectif que nous voulons atteindre à nouveau. C'est ce vers quoi nous devons tendre. Nous savons que les familles consanguines se combinent très facilement avec d'autres souches. La pratique de la consanguinité concentre les caractéristiques spécifiques de ces familles. La connaissance de ce fait nous donne la voie à suivre. Nous devons commencer à élever en consanguinité avec les partenaires du couple à succès afin de concentrer les gènes qui se sont combinés avec tant de réussite. C'est ce que nous pouvons atteindre via la consanguinité étroite dans leurs lignes individuelles.

Après mûre réflexion, j'ai accouplé "De Kapoen" ,de ma vieille lignée Desmet-Matthijs, a une femelle avec beaucoup de sang Janssen dans ses veines "De 08 Duif". Cela a très bien fonctionné. Ensuite, j'ai réuni deux enfants de la "De Duif 08" dans un accouplement demi-frère x demi-sœur. Hors de ce couple sont venues deux sœurs. "De 646 Duif" que j'ai accouplé à un mâle consanguin de ma famille Desmet-Matthijs "De Bels" et cet appariement a entraîné une longue liste de pigeons de qualité dans laquelle "De Goede Jaarling" était ,de la tête et des épaules, le meilleur. L'autre sœur "De 150 Duif" a été accouplée à "Het Boerke", un fils de "De Bels". A nouveau ceci déboucha sur une progéniture au-dessus de la moyenne. Leur fille "Het Boerinneke" a également transmis ses qualités facilement. Par la suite, ce que j'ai fait, fut de reproduire ces combinaisons en croisement et de donner à "Dame la chance" un coup de pouce. Dans les générations suivantes j'ai essayé de concentrer le sang consanguin de la "De 08 Duif" dans les pedigrees. Le type Desmet-Matthijs est très dominant dans l'apparence de sa lignée. Il est clair que les deux types produisent des pigeons de qualité qui peuvent être utilisés régulièrement pour croiser les uns avec les autres. J'ai profité pendant de nombreuses années de la grande réussite de ce croisement.

Une autre chose est importante: ce système me donne souvent, à la fois, des bons éleveurs et des bons voyageurs et fournit régulièrement un As au niveau national.
C'est quelque chose que j'ai fait à dessein. Quand j'ai regardé l'histoire des souches faciles à croiser, c'était toujours des souches où le créateur utilisait abondamment la consanguinité. Si vous élever en consanguinité trop longtemps votre souche perd automatiquement sa capacité de voler avec succès. Mais, à l'envers de la médaille, leur valeur en tant que reproducteur augmente. Votre "marque" de pigeons deviendra plus attrayante pour les autres qui pourront l'utiliser pour croiser. Elle permettra d'augmenter la capacité des pigeons de courses des autres colombiers. Si nous pensons aux frères Janssen d' Arendonk, nous savons pourquoi. Qui n'a pas profité directement ou indirectement de leur travail. Aux Pays-Bas, je pense que plus de la moitié des colombophiles en ont profité et c'est un résultat fantastique!

Si vous êtes un inconditionnel des deux, courses et élevage, alors planifiez vos couples de telle sorte que les résultats aient un double objectif. Vous devez faire en sorte que certains couples soient des croisements, car ils produiront plus facilement de meilleurs voyageurs.
En retour, ces bons voyageurs peuvent être utilisés pour élever la qualité de notre propre souche à un niveau supérieur. Vous devez également planifier des couples avec des partenaires qui sont liés l'un à l'autre au sein de votre propre famille. Avec leur descendance, vous pourrez à la fois jouer et reproduire. En été, vous accouplez certains de vos meilleurs reproducteurs avec des opigeons auxquels ils sont très étroitement liés. Vous observerez leur progéniture sur une longue période de temps avant de les placer dans votre colombier de reproduction. Tout ce que nous faisons est fait avec un but. Je ne met pas facilement une paire de pigeons ensemble suite à un caprice. Tout doit être fait avec un but. Si un accouplement bien planifié réussi alors nous connaissons déjà l'étape suivante. C'est le seul moyen!


Souvent, nous allons découvrir plusieurs couples à succès et la nouvelle ligne se développe rapidement. Ceci, à première vue, semble être un bon résultat. Mais cela signifie que nous devrons faire des choix sur notre colombier de reproduction: une autre ligne qui ne s'est pas développée aussi bien doit être retirée, et retirée dans son intégralité. Ils sont devenus un ballast pour nous, mais ils peuvent aider d'autres amateurs à avancer et les supprimer nous aide à élever les performances de notre colombier à un niveau supérieur.

 

C'est souvent difficile à faire si nous sommes attachés à certains pigeons, mais malheureusement il n'y a pas d'autre moyen. Nous devons constamment essayer d'augmenter les qualités de notre colonie. C'est la seule façon d'aller de l'avant et la sélection  y joue un grand rôle.

 

1.31-8816_jessica.jpg


"Jessica" est la compagne permanente de "De Fijnen". Cette paire est consanguine sur "De Duif 776" qui l'est à son tour sur la célèbre «08 Duif » sur les lignées Janssen du défunt Jan van Erp d' Hilversum. Elle a été élevé sur un plein frère de "De Bonte Jaarling" avec "De 111 Duif", une excellente voyageuse qui a été élevé sur la paire en or "De Donkere Supercrack" et "Het Ganske" appartenant à Aart Greikspoor de Nieuw-Vennep . Cette paire a contribué à jeter la base du fantastique colombier des frères de Wit de Kouderkerk, Rijn. "Jessica" éleva une longue liste de pigeons de classe, parmi eux, la femelle reproductrice en Or de Willem de Bruijn de Reeuwijk et le «Magic Orléans ».

Commenter cet article

À propos

Tout sur le pigeon voyageur moderne, athlète ailé du XXIe siècle. Traductions d'auteurs réputés. Textes originaux. Articles sur le suivi d'une colonie de pigeons voyageurs. Intégralité des traductions faites par M.Maindrelle REPRODUCTION INTERDITE SANS AUTORISATION