Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout sur le pigeon voyageur moderne, athlète ailé du XXIe siècle. Traductions d'auteurs réputés. Textes originaux. Articles sur le suivi d'une colonie de pigeons voyageurs. Intégralité des traductions faites par M.Maindrelle REPRODUCTION INTERDITE SANS AUTORISATION

23 Apr

Les différentes formes de consanguinité

Publié par colombophilie  - Catégories :  #Articles Van Breemen

Les différentes formes de consanguinité


Steven van Breemen



Lorsque j'ai pris la décision, pour l'avenir, de préserver le package génétique de "Het Boerke", un de mes deux pigeons de base, par l'utilisation de la consanguinité étroite, je l'ai jaccouplé à sa meilleure fille "Het Boerinneke". Ce couple a produit deux femelles rouges qui furent très différentes l'une de l'autre.
L'une était grosse, puissante, volontaire, avait des muscles fantastiques et un œil gris coloré. L'autre était exactement son contraire: petite, elle manquait de vitalité et la couleur des yeux été édulcorée. Comment était-ce possible?

En principe, chaque jeune hérite de la moitié des chromosomes de chaque parent. La raison de cette divergence entre les deux soeurs hors de "Het Boerke" réside dans la manière dont les gènes se séparent lorsque les chromosomes se divisent. Dans un couple le mâle, le père, ainsi que la femelle, la mère, apportent avec eux leur bagage chromosomique total. Lorsque les chromosomes se divisent ils contiennent donc la moitié des gènes de chaque parent et le jeune reçoit la moitié de ses gènes du père et l'autre moitié de la mère. La question intéressante est: après la scission des chromosomes qu'elle est la moitié de gènes qu'ils portent?
Quelle moitié les jeunes obtiennent-ils de chaque parent? Ces deux questions peuvent expliquer pourquoi il y a souvent tant de différence entre frères et sœurs.
Dans l'exemple un jeune (la faible) a reçu plus de matériel génétique similaire sur les chromosomes que l'autre. Dans le cas de consanguinité, ceci peut arriver très facilement.

Vous en savez maintenant plus sur le comment et le pourquoi il est possible d'avoir tant de différences entre frères et sœurs. Parfois, vous avez lu dans des publications colombophiles au sujet de pigeons champions qui ne n'ont pas de bonne sœur ou de bon frère dans l'équipe de course. Souvent, le champion est le résultat du croisement de deux souches différentes. Ceci rend difficile la détermination de quels gènes, nouvellement acquis, resteront après la séparation des chromosomes. Si le couple est basé sur l'élevage au sein de la famille, alors nous aurons plus de chances que les bonnes qualités soient héritées par les descendants. Revenant à cet As pigeon isolé sans bons frères et soeurs, il doit être clair que ses parents ont certainement les bonnes qualités dans leurs chromosomes. Autrement, ils n'auraient jamais pû être en mesure de les transmettre. L'oiseau champion, dans l'exemple, est le seul qui, par hasard, a reçu plus de qualités que tous les autres frères et sœurs.

Je pense que dans l'avenir, lorsque vous planifierez vos appariements sur tous ces petits morceaux et ces grandes feuilles de papier tout comme je le fais, vous serez plus enclin à faire davantage usage de l'élevage au sein de votre famille (élevage en ligne) et de la consanguinité. Ces méthodes d'élevage fourniront une source constante de bon matériel chromosomique. Le plus vous persévérez le plus il vous sera facile d'élever des bons pigeons.

Il ya deux façons de le faire. Une consanguinité étroite et un élevage en ligne plus ou moins lointain. Pour expliquer cela, je vais revenir au début de ce chapitre et les deux filles très différentes de "Het Boerke" et de sa fille "Het Boerinneke".

Celle qui apparaîssait un peu plus déprimé pouvait être utilisé seulement pour l'élevage et seulement en croisement. En faisant une nouvelle fois de la consanguinité sur elle alors nous aurions sans doute commencé à élever des femelles qui auraient eu des difficultés à pondre des oeufs, peut-être même pas d'oeufs du tout. Il faudrait pour cela que nous ayons mis en place un colombier de reproduction distinct. Avec la femelle plus vitale nous aurions pu aller aussi loin que de la jouer en concours. Nous n'aurions probablement pas eu à attendre de grands résultats, mais il y a suffisamment d'exemples de tels oiseaux qui ont volé formidablement bien pour espérer quelque chose . Pour le petit amateur ne possédant pas un grand colombier de reproduction la voie à suivre est la reproduction en ligne afin de fixer les bonnes qualités et être capable de les rappeler dans les générations suivantes. Les chances de gravir un ou deux bareaux sur l'échelle du Succès augmenteront plus nous resterons sur cette voie. L'outil "sélection rigoureuse" reste indispensable. Si l'occasion nous le permet nous devons élever «un grand nombre» et les tester autant que possible, puis utilisez l'outil "sélection rigoureuse".

De cette manière, l'élevage de pigeons voyageurs devient plus organisé et plus gérable. Votre famille établira régulièrement des bons voyageurs et de temps en temps un super crack apparaîtra. Les autres amateurs trouveront vos oiseaux utiles pour les croisement et vous pourrez, à votre tour faire appel, régulièrement, à un pigeon de qualité pour croiser dans vôtre famille et peut-être atteindre de nouveaux sommets dans le sport colombophile!

 

Maja '09


Maja, une femelle consanguine Kipp ( Fils x Mere ) Accouplée en 2010 avec "Kees", un direct Bosua.

Elle m'a donné 5 beaux jeunes. Espérons que ce croisement pourra donner

un type de pigeon apte à voler les 700-800 km facilement

Commenter cet article

À propos

Tout sur le pigeon voyageur moderne, athlète ailé du XXIe siècle. Traductions d'auteurs réputés. Textes originaux. Articles sur le suivi d'une colonie de pigeons voyageurs. Intégralité des traductions faites par M.Maindrelle REPRODUCTION INTERDITE SANS AUTORISATION